S.XV-S. XVII



La sécurité, une priorité

En 1439, Alphonse le Magnanime, mû par la nécessité de construire un port sûr, octroie aux Conseillers de Barcelone le droit de construire un port où et comme ils le décideront.

Mais ce n’est qu’en 1477 que démarrent les travaux du quai de la Santa Creu, aujourd’hui disparu et qui prend par la suite le nom de quai Vell ; et ceux d'une digue de l'Est, agrandie à plusieurs reprises en 1590, 1679 et 1720.

Ces deux constructions se développent dans le futur quartier marin de la Barceloneta, historiquement déjà habité par des pêcheurs et des "gens de la mer". Voici donc les débuts du port artificiel, construit sur des terrains gagnés sur la mer.